Recherche

Depuis 2009, mes travaux de recherche s’intéressent à l’émergence, au déploiement et à la résilience des controverses au sein de l’espace public, et plus particulièrement à l’activité des mouvements sociaux dans ces processus. En s’appuyant sur des enquêtes de terrain réalisés autour de l’énergie électronucléaire, il s’agit plus précisément d’interroger les dynamiques participatives et délibératives, les modalités de militantisme, d’expressions et d’actions publiques, relatives à la publicisation des questions environnementales, scientifiques et techniques.

Consultez mes travaux :  8 publications  18 communications

Tout en s’inscrivant dans le champ des Sciences de l’information et de la communication (Sic), mes travaux se positionnent à l’intersection de plusieurs champs de recherche interdisciplinaire en Sciences humaines et sociales (SHS) : participation du public en démocratie, étude des sciences et des techniques en société, sociologie des mouvements sociaux, mutations de l’espace public.

Mikaël Chambru